Service polyvalent : Aide et soins à domicile

Pour qui ?

Les personnes âgées de plus de 60 ans bénéficiant à la fois des services du Service de Soins Infirmiers à domicile (SSIAD) et d'interventions d'une auxiliaire de vie sociale au titre de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA).

Quelles aides ?

Le Service Polyvalent Aide et Soins à domicile (SPASAD) associe et coordonne le Service de Soins Infirmiers à domicile (SSIAD) et le Service d’Aide à Domicile (SAAD), il permet à la personne accompagnée d'avoir un seul référent responsable de l'organisation des interventions des aides-soignants et des auxiliaires de vie sociale.

Les deux SSIAD d'Ariège Assistance font l'objet d'un contrat expérimental signé avec l'ARS et le Conseil départemental sur deux ans pour la mise en place d'un SPASAD.

Une convention avec l'association Sol en vol a permis également de mettre en place un SPASAD sur Sainte Croix Volvestre.

Qui intervient ?

  • • Infirmier coordonateur
  • • Responsable de secteur
  • • Aide soignant
  • • Accompagnant éducatif social
  • • Infirmier libéral
  • • Psychologue
  • • Ergothérapeute
  • • Diététicien
Des actions de préventions Auprès de ses bénéficiaires

• UN SUIVI PAR UNE DIÉTÉTICIENNE une fois par mois qui analyse des habitudes alimentaires de la personne, préconise des menus en tenant compte de l’âge, des pathologies et des traitements.

• L'INTERVENTION D'UN ERGOTHÉRAPEUTE qui évalue la situation en tenant compte de la dépendance et de l’environnement de la personne, afin de préconiser un éventuel besoin en aide humaine ou technique. Il formulera des conseils en aménagement du lieu de vie et préconisera des solutions techniques pour soutenir les aidants : mise en place de solutions pour les soulager dans leur vie quotidienne, conseil en manutention et en économie rachidienne.

• L'INTERVENTION D'UNE PSYCHOLOGUE qui évalue et met en place des préconisations pour éviter les risques de dégradation du "bien être chez soi" en repérant les premiers signes de tristesse, perte d'intérêts ou de plaisir.

Quelles aides financières possibles ?

Pour les soins 100% de la prestation est prise en charge par l'assurance maladie et pour l'accompagnement l'APA.